troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

FACTOR HATE - "Scary tales"

FACTOR HATE - "Scary tales"

CD 2016 - Autoproduction

 

scary tales coverBon ! Vous me connaissez, je suis un être patient, la précipitation et l'effervescence dérisoire des mortels m'ennuie et ne m’intéresse que lorsqu'elle est source pour eux de savoureux cauchemars.

Mais, tout de même, cela faisait des mois que j'attendais que Gilles de TROY publie une chronique de « Scary tales », le premier opus de mes amis de FACTOR HATE, ce groupe dont chaque prestation m'offre l'occasion de passer de votre coté du miroir pour conter mon histoire en musique.

Certes, Titi WILD, mon avatar humain, a eu ses premiers avis sur l'album mais je suis le WATCHER,  et j'aime me rendre compte par moi même des choses.


Seule solution pour avoir un avis direct sans attendre 10 ans que sa chronique sorte, guetter le moindre signe d'endormissement de sa part, si possible lors de son retour du boulot, occasion qu'un de ses périples en RER me donna finalement.


Watcher : Mes hommages ! Gilles

Gilles de Troy : Salut Watcher, qu'est ce que tu fous sur la ligne B ? je sais que c'est un cauchemar de la prendre mais tout de même …

Tu sais, c'est un de mes terrain de chasse favoris avec toutes ces âmes harassées par leurs journées de travail et qui succombent lentement à l'appel du sommeil.
En ce qui te concerne, comment veux tu que je te parle ? Jamais disponible ! Tu ne dors presque pas et ta baraque est truffée d'attrape-rêve, je suis bien obligé d’attendre que tu te laisse aller dans les bras de Morphée dans ce RER, qui ressemble plus à une bétaillère d'ailleurs.


Logique, il est vrai que je dors très peu, tu avais besoin de quelque chose ?

Le Watcher n'a besoin de rien, il prend ce dont il a besoin ! Qu'est ce qui se passe avec « Scary Tales », l'album ne te plait pas ? Pas une ligne depuis que tu l'as acheté, il y a de quoi se poser des questions.

Je sais, désolé Watcher, tu me connais, j'aime faire les choses proprement et je manque terriblement de temps, j'ai d'ailleurs pas mal de chroniques et de live reports en retard et pas une seconde à moi.

Votre notion du temps est amusante, dans mon monde le temps peux s'étirer, une heure peut prendre place dans une de vos secondes …  vous êtes étranges vous autres ! Mais trève de billevesées, il donne quoi cet album ?!

Sincerement ?

Bien sur, que crois-tu ?si c'était pour me faire lustrer la canne épée j'irais faire flipper Philippe MANOEUVRE !

C'est pas con ça, depuis le temps qu'il est le cauchemar du rock francais ! ;-))

Bon ! Franchement, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard, on dirait un mauvais plagiat de BB BRUNE et de LA FEMME !

Quels sont ces sarcasmes ? Tu te moques ouvertement de moi ?

Bien sur ! Mais tu as posé la première question idiote. Bien sur que j'ai aimé « scary tales », le  concept de l'album est béton, le son est bon, les compos bien faites …

Et les zicos ? ils m'inquietent parfois les gamins.

Aucun problème de ce coté, chacun est à sa place et sert l'album au mieux, la drum de Sharky est nickel avec les breaks qui vont bien, Kev cale dessus une basse bien carrée et les guitares de Hubb et Silver envoient du lourd, tant sur la rythmique que sur les soli.

Et le chant ?

Titi fait un super boulot, sa voix a juste la puissance et le grain qu'il faut pour porter l'histoire, Il t'incarne à la perfection et j'avoue que, même en vous connaissant tous les deux, il est difficile de savoir qui chante.

J'ai tout de même plus de classe que lui !


Je préfère ne pas intervenir dans vos querelles d'Alter Ego. L'essentiel est que ce CD en lui même est une réussite qui va au-delà du simple concept-album et mériterait bien plus la dénomination d'Heavy Metal Opera.

FACTOR HATE a réussi avec ces « contes effrayants » à engendrer un véritable univers et un album cohérent qui, sans se prévaloir du titre pompeux d'"Opera Rock", est bien plus crédible que ce que d'autres nous ont proposé sous cette dénomination depuis des années.

A leur décharge, mon groupe était avantagé, plutôt que de glauser sur leurs fantasmes ou inventer une histoire à 2 cents, je leur ai offert une histoire vrai, la mienne … tout passe mieux avec un fond d'authenticité ne crois tu pas ?

En tout cas ça marche. Ma grosse inquiétude sur cet album était le rendu studio de l'ambiance qui règne dans les prestations live du groupe. L'énergie des musiciens, la qualité du mix et tes interventions parlées ont parfaitement reproduit ton univers et celui de FACTOR HATE. Là encore c'est une réussite. Les compositions restent en tête grâce à des refrains efficaces, les textes se mémorisent bien et les ambiances musicales collent parfaitement aux thèmes des chansons.

Et coté négatif, tu as bien des remarques à faire ? Vas y, je suis le Watcher, pas une chochotte se prenant pour une star !

En fait non, je n'ai pas grand-chose à dire. L'influence d'Alice COOPER sur le chant est bien sur perceptible mais les influences différentes des musiciens et le mélange de celles ci donnent un style particulier à FACTOR HATE, une identité propre qui promet d'excellentes choses si le groupe persiste dans cette voie, et si tu continue ton association avec Titi.

En choisissant ce groupe pour porter ton univers de notre coté du miroir tu as fait un excellent choix Watcher, ces mecs m'ont bluffé sur scène et « Scary tales » fait partie de ces albums qu'on écoute d'une traite et dont la durée semble toujours trop courte.

Tu conseillerais aux mortels et tous les petits cinglés de l'acheter ?

Plutôt deux fois qu'une, c'est exactement le type d'album que les métalleux français retardataires rechercheront dans 10 ans en se demandant comment ils ont pu passer à coté d'un tel opus.

Excuse moi Watcher mais j'entends un truc au loin qui me fait flipper, ne me dis pas que tu as reussi à me trouver un sujet de cauchemar auquel je sois sensible ? AAAAAAAHHHHHHH c'est ignoble !

Désolé Gilles, je ne peux intervenir durablement que dans les cauchemar, tu le sais.

Oui mais ce truc est immonde, contre-nature, même les grands anciens ont l'air de bisounours à coté.

Je dois admettre que même pour moi c'est un peu dur.

Un peu !! C'est quoi ce machin ? mes oreilles brûlent. Sors moi de là, tu as mon avis, je te laisse me faire parvenir la retranscription par Titi et la mettrais vite fait en ligne.

Cela est parfait Gilles, heureux de t'aider, et de me nourrir de ce cauchemar, même si, je dois bien le reconnaître, cela me soulève même le cœur pour ne rien te cacher.

Ainsi s'est achevé notre entretien, qui tiendra lieu de chronique malgré sa nature particulière, mais ne suis je pas le Watcher.

Je sais que je vais faire de la peine à certains d'entre vous, mais Gilles s'est réveillé sans séquels autre qu'une forte nausée. A dire vrai, ce cauchemar m'a aussi rendu malade, la vision et surtout le son d'horreur ayant surgi était constitué de ZAZ chantant « Man in the silver Mountain » en duo avec christophe MAE, vous admettrez que je ne manque pas d'imagination. Tout de même, fassent  les dieux du Metal que cette chimère ne franchisse jamais les portes de la réalité.


THE WATCHER



Comme promis, je mets en ligne le relevé de notre entretien entre deux mondes, merci à Titi pour la fidèle retranscription de celui-ci. « Scary tales » est un album qui fait honneur au Heavy hexagonal, un  très bon achat que je ne peux que vous conseiller.

Et toi ! Oui toi qui ricane bêtement derriere ton écran, sceptique et goguenard, prend patience car si tu ne viens pas au Watcher, le Watcher viendra à toi.

Gilles de TROY

TRACKLIST

01. Overture
02. You're in the Nig
htmare
03. The Watcher
04. Wild as the Wind
05. The Eyes in the Dark
06. Scyzophrenia
07. Asylum
08. The Bride
09. Black Roses
10. Riding Fast and High
11. Reach to the Sky
12. Lunatic World
13. Kingdom of Madness
14. Behind Me
15. Raise you Hand
16. Underture

LINE UP

Thierry « TITI WILD » GRUMIAUX / The WATCHER : Chant
Hubb TRAISNEL : Guitares
Olivier "SILVER" LANDAIS : Guitares
Kevin "KEV" OBRON : Basse
Pascal "SHARKY" LANDAIS : Batterie

Vous êtes ici : LP / CD / DVD / LIVRES FACTOR HATE - "Scary tales"