troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

06 février 2016 - Hervé TRAISNEL (DYGITALS)

Hervé TRAISNEL (DYGITALS)


06 février 2016


Bonjour Hervé, le 13  février 2016, DYGITALS partagera la scène du Divan du Monde, à Paris, avec GANG, FACTOR HATE et MAX PIE, comment s'est organisé cette date ?  Peux tu nous donner un aperçu de ce qu'on peut attendre de cet évènement (son, lights, inédits, guests, …) ?

Nous avons décidé d’organiser une date car peu de gens nous appelle. Pourquoi ? je ne sais pas.
Ce que l’on peut attendre de l’événement ? Plein de bonnes choses.
Première date à Paris pour tous les groupes que nous avons invités. Et j’espère que beaucoup de personnes feront le déplacement. Les gens critiquent souvent le manque de prise de risque des organisateurs, des groupes français. C’est facile de critiquer derrière un écran, mais on verra si les gens se déplacent. On préfère souvent aller voir un groupe étranger qui n’a aucun respect du public, (style G’N’R), en dépensant des sommes folles pour un événement qui finalement n’en est pas un. Et ça, ça me dérange.

Heureusement, il y a des gens qui prennent des risques et que je tiens à saluer. Phil qui a organisé les PMFF, GANG qui organise des événements de très grandes qualités. Récemment, nous avons jouer avec OCEAN qui organisait un concert à Paris. Par contre le manque de mobilisation du public me fout les boules. Allez au HELLFEST, qui apparemment n’aime pas trop les groupes français vu le peu de représentants nationaux. Bref ... ceci n’engage que moi.

Comment le choix des groupes s'est il fait ?

FACTOR HATE : D’une : j’ai un de mes frère qui est dans le groupe. Deux : j’aime beaucoup ce qu’ils font,.Trois: ils ont des compos originales et un show qu’aucun groupe français n’a.  Quatre : ils vont sortir un album le 13 février. Ça fait pas mal de raison.


GANG : Un : ce sont des mecs super sympas. Deux : c’est un exemple de groupe qui se bouge et se donne les moyens de ses ambitions. Bravo. Trois : c’est un style de métal qui nous plaît. Quatre : franchement, comment ne pas appeler le seul groupe français à avoir enregistré un Live en Angleterre. Ça mérite le respect non?


MAX PIE : Un : C’est le groupe belge qui monte au niveau international. Deux : En terme de Metal prog, ils font partie de ce qui ce fait de mieux. Trois : scéniquement, c’est une tuerie (c’est motivant de passer juste après eux, va falloir assurer). Quatre : étant sur le même label, c’est aussi la vitrine de MAUSOLEUM qu’on voulait mettre en avant.

Produire votre propre spectacle est un risque financier non négligeable, risque que peu de groupes sont près à franchir ? Quelles sont vos principales motivations pour chercher à sortir des placards où d'autres semble se complaire ?

Effectivement, c’est un risque financier. Mais, pour en revenir à ta première question, il y a de moins en moins d’organisation de concert en France. Et désolé de le dire, mais les média français ne nous ont jamais soutenu. J’entends déjà les critiques, Oh le Calimero !!! Mais c’est un fait. Comment expliquer que nous ayons été critiqué (en bien ou mal), par l’ensemble des médias internationaux et par pratiquement aucun média français ? Mais ce n’est pas nouveau.

« Dynamite »,votre dernier album, est sorti sur le label Belge MAUSOLEUM, célèbre pour avoir signé depuis leur création en 1982 des groupes tels que WARLOCK, FAITHFUL BREATH, NAZARETH, L.A. GUNS, IAN GILLAN BAND, MOLLY HATCHET, HIRAX, BARON ROJO ou GREAT WHITE, comment s'est passé cette rencontre avec le label, quels sont les retours des différents pays desservis par MAUSOLEUM ?


Dynamite a été globalement très bien accueilli par l’ensemble des média étrangers. Cela nous a même surpris. Quant à MAUSOLEUM, c’est grâce à Christophe BAILET que nous avons pu avoir un tel deal. Christophe a été un acteur majeur de cette réalisation. Je ne le remercierai jamais assez.


France Festival 1985, Festival de Vouziers 1988, PMFF IV et V, convention Rock N' Metal de Fismes … Malgré des participations toujours bien accueilli par le public dans les festival de French Metal les plus reconnus, trouver des dates dignes de ce nom semble toujours aussi compliqué. Comment explique tu ce paradoxe très français ?


Si j’avais la réponse….. je ne sais pas, mais heureusement que l’on a pu faire ces événements. Je tiens d’ailleurs à remercier les orgas pour nous avoir permis de participer à de tels fests.

En imaginant qu'il vous faille vendre les places de concerts et les albums au porte à porte, quels seraient vos arguments pour motiver :

- L'incroyable Hulk, qui aimerait savoir de quel droit Hervé se permet de chanter "i'm a green Man" ?.

S’il n’est pas content, qu’il vienne le Hulk. On en a un autre à demeure, hein Jack ? :)

- Un type ébouriffé, apparemment en train de soigner sa sinusite qui vous engueule de venir sonner chez lui pour un autographe.  Il vous propose toutefois de lui acheter des places pour son grand festival Metal du « bar de la fistiniere » ainsi que son dernier live « anal lise » ?

Je réponds que quand la fistiniere nous aura payée le concert que nous avons fait chez eux (blindé, je tiens à le dire), je pourrais peut-être venir. (non je déconne). et je lui dirais, qu’après le canapé de Sophie DAVANT, il peut venir au DIVAN DU MONDE, ça élèvera peut-être sa conscience.


- Les agents d'un commissariat dont vous avez poussé la porte par erreur et qui réagissent vivement à la mention du mot « dynamite »?

On leur dirait que toute dynamite n’est pas mauvaises à écouter :-)

Merci à tous, un dernier mot pour motiver les indécis à venir le 13 ?

Venez découvrir ou redécouvrir une belle affiche. Y aura t-il des surprises, ? peut-être.

 

concert divan du monde

Vous êtes ici : INTERVIEWS 06 février 2016 - Hervé TRAISNEL (DYGITALS)