troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

RUMEUR 5 : SATAN JOKERS A CREE LE "METAL FUSION"

FAUX sur le fond avec toutefois une petite part de vérité :

On trouve cette rumeur colportée sous deux formes, la première, totalement infondée, prétend que SATAN JOKERS était le premier groupe Français à faire de la "fusion", la deuxième, plus acceptable bien que globalement fausse, présente SATAN JOKERS comme inventeur du "Metal Fusion".

Le terme de « fusion » n'était pas vraiment utilisé au début des années 80 et reste vague dans sa définition,

Il faut se souvenir que les premiers pas du Hard Rock en France se sont fait dans un esprit de mixité musicale, LES VARIATIONS mélangeaient volontiers leur rock avec des éléments de musique traditionnelle marocaine. Les groupes des années 70 tels que TRIANGLE, MAGMA, ANGE pratiquaient une musique non étiquetable nécessitant un haut niveau de technicité.

Dès 1975, la musique d'OCEAN était décrite par la presse comme un mélange de Jazz-Rock et de Hard Rock, de  LED ZEPPELIN et de KING CRIMSON. Il suffit d'ailleurs de réécouter « God's Clown » pour retrouver toutes les bases de se qui sera plus tard nommé Fusion. On retrouve d'ailleurs dans ce premier album d'OCEAN les prémices du Metal que pratiquera plus tard SATAN JOKERS.

Les lyonnais de KILLDOZER pratiquaient quant à eux depuis un Hard Funk, liant Hard Rock, Jazz et Soul très novateur dès la fin des années 70 (de 1977 à 1982).

SATAN JOKERS n'était donc pas un pionnier en matière de « fusion » en France.

En revanche, le style musical très créatif et éclectique du groupe était original au sein de sa génération Metallique car si briser les codes et oser expérimenter était un élément de la culture Rock des années 70 elle l'était beaucoup moins en matière de Metal au début des  années 80.

Les quatre membres de SATAN JOKERS créent donc leur propre style comme l'avait fait leurs ainés, mixant toutes leurs influences et appliquant les recettes de leurs prédecesseurs  à un Heavy Metal puissant et technique. Il sont en cela créateurs d'une forme très personnelle de "Heavy Metal fusion" qui n'a toutefois pas de lien avec les formes de "Metal fusion" que populariseront notamment les groupes de Nu Metal, Fusion Metal ou Metal prog qui apparaitront quelques années plus tard.

Vous êtes ici : INFO ou INTOX : French Metal MythBusters RUMEUR 5 : SATAN JOKERS A CREE LE "METAL FUSION"