troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

30 Septembre 2010 - OCEAN au BUS PALLADIUM

   

30 Septembre 2010

OCEAN au BUS PALLADIUM

"The Boys are back in town"

 

 OCEAN au BUS PALLADIUM  

   Jeudi 30 septembre 18h00 : Je vérifie une dernière fois mon matériel afin de m’assurer de ne pas avoir à jongler avec les batteries de ma caméra entre deux titres, vérifie que les tickets d’entrée sont bien en poche et me décide à partir pour le BUS PALLADIUM afin d’arriver un peu en avance et sentir l’atmosphère de ce lieu mythique du Rock Français.

   A une époque où on décline les mots « Cultes » et « Mythiques » à toutes les sauces, pour ne pas dire Ad Nauseum, peu d’évènements auront autant mérités ces qualificatifs dans la sphère du Hard « Made in France ». En effet, plus qu’un concert ordinaire, cette soirée se devait de marquer le retour d'OCEAN dans la capitale. Un des seuls groupe de hard rock français du début des années 80 ayant obtenu une véritable reconnaissance médiatique.

Premier constat positif de la soirée, Malgré une faible couverture médiatique, un jour peu propice a l'affluence et le problème chronique de désertion des salles constaté ces dernières années, le public était au rendez vous, remplissant les lieux.

  

    la première partie du concert n'ayant pas été dévoilée à l'avance nous avons eu la surprise de voir 3 gamins s'installer de façon très pro (moins de 5 minutes). Après un titre très énergique le guitariste chanteur de 14 ans présente le power trio en hurlant au public « bonsoir on s'appelle ELECTRICITIZ et nous sommes des nains », le déluge de décibel qui suivit eut tôt fait d'enflammer le public avec un rock puissant et efficace mélangeant punk et Hard Rock.

   Après cette démonstration plus que convainquante de la « teen's génération » (pour reprendre le titre du premier album du jeune combo) et une installation rapide, le riff et la ligne de basse d'Aristo se font entendre pour entamer un set revisitant les plus grands standards d'un OCEAN en très grande forme.

    Après 28 ans le répertoire d'OCEAN n'a pas pris une ride, Stef REB s'est manifestement encore mieux approprié le répertoire que lors de leur précédente prestation au BLACK PEARL (voir live report) et réussi le tour de force d'adapter chaque titre à sa propre personnalité tout en respectant scrupuleusement l'esprit que Robert BELMONTE avait su leur insuffler.

    Marcel CHIARUTTINI, l'autre « petit nouveau » de la bande adopte pour l'occasion une attitude scénique plus sobre qu'au précédent concert avec un jeu toujours aussi précis appuyant les rythmiques sans failles d'Alain GOUILLARD.

   Au milieu de cette équipe de choc, les guitares de Georges BODOSSIAN délivrent des moments d'émotions et d'énergies pures entrainant irrésistiblement le public dans l'univers du groupe.

   Qu'on me laisse le temps, dédié ce soir à la mémoire de Robert BELMONTE, est un temps très fort du concert où celui ci semble justement suspendu à la musique et aux interventions vocales de Stef.

   Chaque titre fait mouche, « the boys are back in town » et nous donne une leçon de Hard de haute voltige. Après une heure à plein régime le concert s'arrête avec « dégage », suivi en rappel par « Louise » … pour laquelle Stef n'a pas été le seul a être rendu fou a en croire les réactions du public...

   Ce show mémorable s'achève en beauté par un « on se rock de moi » on ne peut plus efficace.


 

   Les plus résistants purent après le show rester pour une « after » des plus sympathiques pendant laquelle se sont croisées plusieurs générations des plus dignes représentants du Hard & Metal français tels que Guy, Thierry et Fabrice de Still SQUARE, Gérard et Denis de STRATAGEME,  Guillaume et Pascal d'IRMINSUL, Pascal MULOT, Rapha (le seul et unique, vraiment un grand monsieur) et Marie Pierre, Daniel de BIG BEN, Philippe et Jean-Marc de SHANNON, Bruno LABBE de TIT'S …

 
   De nombreux piliers de concerts et soutiens à la scène française étaient également de la partie dont Fred « Metal Béret », Arnaud, Le Gorg, Bru DALL, Alain « France Metal Museum »DUBY, …
    
   Merci encore à OCEAN pour cette formidable soirée et bravo pour cette belle réussite.

   LONG LIVE ROCK

Official myspaces :

http://www.myspace.com/oceanlegroupe
http://www.myspace.com/electriccitysound

  

 

 

Vous êtes ici : LIVE REPORTS 30 Septembre 2010 - OCEAN au BUS PALLADIUM