troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

1er octobre 2015 - Marcel XIMENES de ROZZ

Marcel XIMENES de ROZZ

1er octobre 2015

 

Groupe atypique dans les années 80, ROZZ continue a tracer sa propre route, loin des sentiers battus, en tentant ce que d'autres n'osent plus faire, organiser une véritable tournée en Chine du Sud (gonflé car si Beijing dispose d'un authentique vivier métallique, le Sud est moins acquis aux sonorités puissantes), mettre en place un festival dans le Nord et produire le 30 Octobre 2015 un grand show, dans une vrai salle, qui donnera lieu au tournage d'un DVD.

J'ai donc rencontré Marcel afin d'en savoir plus sur cet évènement et sur l'actualité du combo.

 

Bonjour Marcel,
Avant d’aborder l’actualité immédiate du groupe peux tu nous présenter brièvement le line up actuel de ROZZ ?


en fait, c'est un Rozz composé essentiellement d'anciens du groupe puisque outre moi à la guitare que personne n'arrive à virer, Olivier BOURGOIS qui a tenu le micro pendant près de 2 ans après le départ de JP m'a rejoint, de même que Jeremy JACQUART qui jouait avec nous également il y a 2 ans et Greg DAMPERONT qui figurait notamment sur "D'un siècle à l'autre" et le live de 2010, avec à la basse Pierre BURETTE qui joue avec Greg et moi depuis  mars.


ROZZ est parti l’année dernière pour une tournée chinoise, quel accueil le groupe a t’il reçu, quel ont été les apports de cette expérience pour le groupe ?

Un accueil exceptionnel, où chaque minute a été formidable. un public nombreux et avide de découvrir ce groupe français inconnu là bas ou presque avant le formidable travail effectué en amont de notre venue par notre équipe en place là bas, notre sponsor instruments, les usines d'instruments SAKURA, le consulat français et la presse, nombreuse, de là bas qui a joué le jeu à fond.

Première morale : on y retourne et probablement en élargissant à d'autres zones de l'Asie et à d'autres régions chinoises.

Deuxième chose : l'efficacité redoutable des équipes techniques qui ont bossé avec nous là bas, des scènes avec des équipements rarement rencontrés en Europe.

Enfin un engouement total et totalement décomplexant pour nos chansons en Français. des sourires, une communion, rien ne peut décrire ce que nous avons vécu là bas, y compris un festival à Shunden (sud de la Chine) dans un lieu extraordinaire avec immenses portes de temple en fond à l'horizon, une scène de 40 m d'ouverture avec ecrans géants de part et d'autres devant plusieurs dizaines de milliers de personnes souriantes et participant en chantant avec nous. il y aura des suites, c'est prévu.


Tu organise le samedi 30 octobre un concert gratuit devant permettre l’enregistrement d’un nouveau DVD live. Peux tu nous donner un aperçu de ce qui a été prévu pour cet évèment (salle, lights, son, nouveaux titres, guests …) ?

Cette salle du NAUTILYS que nous avons choisie, nous allons y passer la semaine de 10 h à 22h minimum tous les jours pour peaufiner le show maîtrisé en répète, en créant les décors, et un plan de feux sur 5 ponts d'éclairages piloté de main de maître par notre lighteux quentin et au son, notre ingé son Thomas qui ont récemment officié ensemble lors du RAISMES FEST. ce sont des pros.  On va bosser le jeu de scène, avec quelques petites surprises et quelques petits cadeaux à ceux et celles qui viendront nous soutenir et donner à ce concert une gueule de vrai live !

Entre la location de la salle, le matériel déplacé, un calendrier peu favorable et la difficulté chronique pour motiver le public à venir voir de la musique « vivante », cet événement, impliquant un fort investissement humain et financier, semble un pari risqué s’inscrivant à contre courant de la logique partagée par trop de groupes qui choisissent la voie de la facilité en se produisant dans de mauvais bars déguisés en salles de spectacles et inondant facebook ou youtube de vidéos bas de gamme. Quelles sont tes motivations pour t’investir autant ? Penses-tu qu’il soit nécessaire de chercher de nouvelles voies et de nouveaux horizons pour faire sortir le Metal Français du placard ?

Nous souhaitons avoir une bonne image, il faut donc utiliser les bons vecteurs. c'est pas au bar du pou nerveux que tu vas avoir la possibilité de t'exprimer de manière à marquer et fidéliser ton public ...

Alors nous montons de vrais concerts, de vrais fests, de vrais tournées avec un impératif : pouvoir produire un bon spectacle avec des conditions techniques dignes de ce nom. Je refuse, 20 à 30 propositions par an.


Si tu devais faire du porte à porte pour inciter le public à venir le 30 octobre, quelles arguments donnerais-tu pour motiver :

- Un fan de ROZZ avec le logo tatoué sur le bras et portant un tee-shirt d’  « un siècle à l’autre ».


Pas difficile, c'est la description de mon pote Béret, fan absolu de ROZZ et du Metal français en général. je pense que les gens qui ont vu autant de concerts de ROZZ que lui se comptent sur les doigts d'une main !

- Un ado en pleine crise de nerf car sa box vient de planter en plein téléchargement du dernier tube de Justin BIEBER.

c'est un signe du destin, ça, que je sonne à ce moment là ! il doit y avoir moyen de le récupérer, celui là. je suis plus inquiet pour ceux dont la box ne plante pas lors d'une épreuve pareille ;-)) ... Blague à part, les stats (ces chères stats) montrent que les tranches 13/17 ans et 18/25 ans représentent une bonne proportion (en progression) de nos adeptes et du hard rock en général. c'est rassurant de compter plusieurs générations dans une salle de concert. Le vrai détonateur est d'amener les jeunes à assister à un vrai concert, c'est pourquoi ROZZ présente régulièrement ses shows dans des écoles et collèges. les gamins s'en souviennent et parfois ce sont eux qui traînent leurs parents au concert.

 

rozz ecolerozz ecole

 

c'est aussi pourquoi nous soutenons à chaque fois que nous le pouvons des évènements "mélangeant" les styles de musique. amener les gens à ouvrir leurs horizons musicaux ...


- Un quinquagénaire en charentaise et caleçon METALLICA, bière à la main avec Lara FABIAN braillant dans son appart (c’est sa femme qui choisit la musique de l’appart), qui commence à te dire : « bin j’ai explosé mon budget Metal en achetant ma place pour mon week-end annuel au HELLFEST, j’attendrais que vous passiez là-bas ».

Le cas le plus épineux : celui des clients exclusifs des hypermarchés de l'évènement live .... dans le cas présent, je l'aurais facile, puisque notre évènement est gratuit. mais quand on est métalleux dans l'âme, je pense pas qu'on puisse se contenter de 3 jours de concerts dans l'année, si beaux soient ils. c'est pas le profil des gens que je vois dans les petites et moyennes salles, ou dans les fests à taille humaine type RAISMES FEST. je doute même que le gars de cet exemple passe du temps devant les petites scènes où sont relégués les "petits" groupes dans un lieu comme le HELLFEST.


Merci Marcel, quelques mots pour conclure ?



Merci Gilles pour cet interview et vraiment : à tous ceux qui auront l'occasion de venir voir ROZZ en concert le 30 octobre, ne la ratez pas, nous avons vraiment mis les petits plats dans les grands pour ce DVD enregistré ce soir là dans une magnifique salle.

Vous êtes ici : INTERVIEWS 1er octobre 2015 - Marcel XIMENES de ROZZ