troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

ORLAG - "HolyShowbiz.com"

ORLAG - Holyshowbiz.com

CD - Autoproduction

 

holyshowbiz.com cover Difficile pour moi de chroniquer un album tel que « Holyshowbiz.com », le mélange de Thrash et de Death du combo n’est pas mon style de prédilection et le type de chant me saoule en règle général assez vite.

Pourtant après plusieurs écoutes, aucune lassitude à l’horizon, l’ambiance musicale varie souvent, passe d’un extrême à l’autre, de la rythmique lente et massive au riff rapide et nerveux, du gros son au silence … ORLAG n’est pas du genre à ressasser 3 heures les mêmes plans.

Malgré un style de chant dont je ne suis pas fan, force est d’admettre les parties vocales de Sigfrild sont impeccablement maîtrisées. ORLAG développe un univers artistique original et intéressant, équilibrant puissance et harmonie. Le trio prend des risques en ne s’enfermant pas dans un style ou une époque et en osant sortir des sentiers battus.

Les guitares sont puissantes et efficaces, fournissant avec la batterie un travail rythmique élaboré ponctué de lignes de basses particulièrement bien conçues, si « Suck N’ Fuck » m’a donné l’impression de me retrouver en terrain connu, « Slovenia torture » m’a scotché et justement donné envie de réécouter l’album en faisant un peu plus attention à l'excellent travail d’Hera.

Avec « the spider’s castle », titre acoustique en voix claire, Sigfrild nous montre que non seulement il est capable d’être multi cartes sur le plan vocal, mais qu’il est loin d’être perdu avec une guitare acoustique. L’ensemble nous ramène au cœur des 70’s, en partie grâce aux harmonies vocales, une époque où on se foutait royalement des étiquettes et où la meilleure règle appliquée par les créatifs était de ne se laisser enfermer par aucune.

Seule ombre au tableau, le son de la batterie ne sert pas le jeu de Dark et je n’ai pas accroché à la dernière piste, trop longue à mon avis.

« Holyshowbiz.com » est un album à découvrir et une belle acquisition, même si on est pas un accroc au Thrash ou au Death, ne serait ce que pour la créativité d’ORLAG, musicale comme conceptuelle. Le CD est en lui même un bel objet, avec un vrai soin apporté aux photos et au concept du livret. Si en plus vous êtes accroc au Death et cherchez un groupe français réellement intéressant n’hésitez pas une seconde.

TRACKLIST

01. Martyr                                    3'26
02. This world's a big shit         3'03
03. Suck N' Fuck                        4'49
04. Slovania Torture                  2'57
05. N.O.F.U.T.U.R.E                   2'50
06. Wandering Part. I                4'19
07. Wandering Part. II               3'58
08. The spider's castle              4'18
09. p1YS2hsi0SC                      10'40

LINE UP

Sigfrield : Lead Vocals, Guitars
Dark : Drums, Background vocals
Hera : Bass & Guitar

Vous êtes ici : LP / CD / DVD / LIVRES ORLAG - "HolyShowbiz.com"