troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

Noël ALBEROLA

noel alberolaNoël ALBEROLA

 

BIOGRAPHIE

 

Nous sommes à la fin des années 60, Noël ALBEROLA fait ses premiers pas de bassiste en reprenant avec des potes de sa cité les standards de James BROWN, Wilson PICKETT ou Ottis REDDING.

En 1970, il monte REACTION, groupe de reprises, jouant du Carlos SANTANA, du R & B et du Rock,

72/73 REACTION se sépare, fan de LED ZEPPELIN, Noël décide de remonter un groupe plus orienté Rock, il rencontre Dédé un guitariste de juvisy via les petites annonces en magasin de musique. Dedé lui présente Alain, batteur. Le trio commence a répéter et cherche rapidement à recruter un chanteur.

1973, via une annonce il rencontrent Robert BELMONTE, tout jeune chanteur, venant de quitter le groupe STRATAGEME.


Le quatuor adopte le nom d'ASPIC, proposé par Noël, et commence à répéter à Villiers sur Marne, chemin des boutareine où Robert disposait d'un petit local de répétition dans un jardin ouvrier.

Gerald PERNET, un ami de Robert, vient s'ajouter au combo en tant que technicien et backliner.

Peu de temps après, Alain doit quitter le groupe pour raisons personnelles. Il est remplacé par Bernard LEROY.

Avec ce nouvel arrivant, la section rythmique gagne en puissance et en cohésion, cette évolution qualitative du groupe conduisent Robert, Bernard et Noël à rechercher un nouveau guitariste, leur choix se porte en 1974 sur Patrick ALLAL (futur TRANS EUROPE EXPRESS), déjà guitariste de LA FOLLE ENTREPRISE. Celui accepte. Le groupe est rebaptisé BLACK MOON.

1974 : Noël voit dans le magazine anglais Melody Maker une annonce pour un « contest », avec à la clef l'enregistrement d'un 45tr. Seul membre anglophone du groupe, il contacte les organisateurs et, après s'etre assuré que le concours est ouvert aux français, inscrit BLACK MOON.

Bien que surpris par ces frenchies qui osent traverser la manche pour les affronter sur leur terrain, les anglais leur reservent un bon accueil. BLACK MOON arrive même en finale et termine deuxième.

Malgré le bon niveau  de Patrick, BLACK MOON recherche un son plus puissant et des divergences se font de plus en plus sentir quant à la direction artistique du groupe. la séparation se fait d'un commun accord.

Un nouveau guitariste est donc recherché.Suite au départ de Patrick ALLAL, le groupe, récemment rebaptisé en BLACK MOON, se remet en quête d'un nouveau guitariste, en phase avec leur orientation Hard Rock.

1975 : BLACK MOON fait la connaissance de Georges BODOSSIAN, qui recherche lui même un nouveau line up pour remonter OCEAN créé un an plus tot et qui avait réussi à se créer une certaine notoriété dans le milieu Rock. Georges a exactement le son et le jeu que BLACK MOON recherche, par ailleurs la rencontre de Georges BODOSSIAN avec Robert BELMONTE (chanteur), Bernard LEROY (batteur) et Noël ALBEROLA (basse) permet à OCEAN de bénéficier de la formation stable qu'il lui fallait.

D'un commun accord, le quatuor décide de continuer ensemble sous le nom d'OCEAN, bénéficiant ainsi de la notoriété acquise du groupe.

1976 : Après plusieurs mois de travail en studio, OCEAN dispose de la matière pour un premier album. Anglophone, ce premier LP intitulé God's Clown ouvre au groupe de nouvelles opportunités de concert ainsi que les portes de tous les lieux branchés de l’époque.


1978 : Bernard LEROY quitte le groupe, il est remplacé par Jean Pierre GUICHARD, ex batteur d'ANGE.


1979 : Noël enregistre avec OCEAN un deuxième album aux studios Aquarium, à Paris.

1980 : L'album, simplement appelé « Océan » sort enfin, le public découvre une nouvelle facette du groupe qui opte désormais pour des textes chantés en français et un Hard Rock moins progressif mais tout aussi élaboré.

Suite au départ de Jean-Pierre GUICHARD, reparti jouer avec ANGE,  la place de batteur est reprise par l’ex-Édition spéciale Alain GOUILLARD.

OCEAN accompagne AC/DC en première partie du "Highway to Hell tour". Cette tournée permettra la sortie la même année de "A Live +B" un LP pourvu d’une face studio et d

Cette même année, 4 titres sont capté par le Studio Mobile One des Rolling Stones afin de restituer l'énergie live du combo, donnant lieu à la sortie du LP "A live + B".

1981 : Noël part à Londres avec OCEAN pour enregistrer le troisième album studio du groupe, cette année sera aussi l’occasion pour les Français de faire la première partie d’IRON MAIDEN sur les dates françaises du "Killer World Tour" .

1982 : PolyGram, qui a pris le contrôle de Barclay, refuse de reconduire le contrat d'Océan suite au départ de Georges Bodossian et Alain Gouillard, en désaccord avec le management du groupe.


1983 : Noël et Robert continuent OCEAN avec Robert CALFATI (l’ex road batterie du groupe, ex STOP) derrière les fûts et le guitariste americain Benny SLOYAN (futur B-SIDE BAND, STEPPIN' OUT) à la guitare.

Le groupe est  rejoint par Farid MEDJANE (ex TNT; futur TRUST) à la batterie pour l'enregistrement d'un 45 tours "Spécial Polar" sur le label REFLEX RECORDS. Privé des structures d'une major et de motivation le groupe cesse son activité.

1986 : Noël accompagne sur scène patrick COUTIN. Il décide ensuite d'arrêter sa carrière de bassiste professionnel.

2014 : Noël réintègre OCEAN et participe à un premier concert à Notre dame de Gravenchon.

Le 18 avril 2015, Noël fait son retour parisien aux cotés d'OCEAN lors d'un concert au Théatre Traversière.

Avril 2016 : OCEAN sort son nouvel album "C'est la fin ..." dont une version vinyle  double LP sort au mois de juin.

 

METAL WARRIOR'S CONFESSIONS


Quand et pourquoi as tu commencé à jouer de la basse ?

Ado j ‘ai formé un groupe de R&B avec des copains de la cité ou j’habitais car nous étions tous fans de James BROWN, Otis REDDING, Sam and Dave , Wilson PICKETT ....

et pour moi la basse était l’instrument qui me correspondait car de nombreuses rythmiques étaient a la base des riffs de basse.

As-tu appris seul ou avec un professeur ?


Seul d’abord en écoutant les disques avec une guitare sèche. Par la suite, j’ai pris quelques cours de basse avec Francis DARIZCUREN.

Quels bassistes t’ont le plus impressionnés ?

Beaucoup mais ceux qui m’ont le plus influencé dans mon jeu de basse : John Paul JONES (LED ZEPPELIN), Tim BOGERT (CACTUS), Jack BRUCE (CREAM) puis des bassistes comme STING (THE POLICE).

Quel est le premier bassiste que tu aies vu en live ?

Je ne m’en rappelle plus vraiment , mais je pencherais pour Roger WATERS de PINK FLOYD.

Lorsque tu écris ou composes, de quelle façon travailles-tu ?


Les riffs viennent soit à la guitare soit à la basse.

Pour toi, quelles sont les principales qualités d’un bon bassiste ?

Le Groove et puis la rigueur rythmique comme pour les batteurs

Quel matériel utilises-tu en concert ? En studio ?

Concert ou studio  le même matos  : AMPEG SVT est mon ampli favori.

Combien de basses possèdes-tu ? Quelle est ta favorite ?

j’ai eu plusieurs modèles : FENDER principalement : Précision , telecaster basse, Music man et aussi une Alambic , ma préférence pour OCEAN reste la Précision.

Comment imagine tu la basse idéale ?


Gros son dans les graves et très bonne définition , simple  à utiliser. Aujourd’hui de nombreux instruments ont ces qualités.

De quel plan ou riff est tu le plus fier ?


Pour OCEAN  : le riff de “je suis mort de rire “

Quel est ton meilleur souvenir de musicien ? Le pire ?

Le meilleur souvenir sera pour toujours la tournée Française avec AC/DC.


le pire ... peut être le concert de Nice avec IRON MAIDEN lors du "world killer tour".

Joues-tu d’autres instruments ? De quels autres aimerais-tu savoir jouer ?

Je joue de la guitare mais j’aurais adoré jouer de la batterie.

Si tu devais avoir un blason, quelle devise y ferais tu mettre ?

Do what you want  !!


DISCOGRAPHIE

 

LP gods clown

1976 - OCEAN

LP - CRYPTO

"God's Clown"

 

Aquarium

1980 - OCEAN

LP - BARCLAY

"Océan" surnommé album "aquarium"

live A + B

1980 - OCEAN

LP - BARCLAY

"A live +B"

live EP

1980 - OCEAN

EP - BARCLAY

"qu'est ce que tu dis / on se rock de moi"

ocean 1981

1981 - OCEAN

LP - BARCLAY

"Océan" surnommé "album Londres"

EP berceuse louise

1981 - OCEAN

EP - BARCLAY

"Berceuse / Louise"

best of

1982 - OCEAN

LP - BARCLAY

"Best Of"

 

EP 1982

1982 - OCEAN

EP - BARCLAY

"Attention Controle / Qu'on me laisse le temps"

special polar

1983 - OCEAN

EP - REFLEX RECORDS

"Spécial Polar / super machine"

revolution hard rock 1

1998 - OCEAN / Various artists

CD - AXE KILLER

"Révolution Hard-Rock Volume 1"

contient "à force de gueuler"

révolution Hard Rock 1 et 2

1998 - OCEAN / Various artists

CD - AXE KILLER

"Révolution Hard-Rock Volumes 1 et 2"

contient "à force de gueuler" et "Menteur"
story live and more

 

2010 - OCEAN

coffret 4 CD - AXE KILLER

"Story, Live & More - the definitive collection"

 

 

Lire Chronique



Vous êtes ici : LES BASSISTES Noël ALBEROLA