troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

EMOI POUR UN LANCEMENT PRECOCE

EMOI POUR UN LANCEMENT PRECOCE

 

Lundi 2 décembre, le landerneau metalleux franchouillard est en émoi. Un programme régional a osé briser le suspens ultime de l’annonce de l’affiche de ce qui semble être devenu le seul événement Metal de la pauvre hexagonie.

Révolte, colère, tourmente et passion ! Ces réactions brûlantes autour d'un pauvre reportage local ressemblent à s’y méprendre aux réactions hystériques de ménagères accrocs aux feux de l’amour dont le journal Tv favori aurait dévoilé avant l’heure que le ténébreux jardinier Ricardo est en fait l’amant de la grand-mère de consuela.

Le microcosme des rejetons de la ferraille du royaume de France est il vraiment tombé si bas ? Leur seule raison de vivre est-elle un unique festival ? (Ndlr : ce point sera développé dans un article en préparation;-)) Ou le mal est il plus profond ?
On vous a dévoilé le programme de vos trois jours de sortie annuels ! C’est ignoble !

Comment survivre a cela ?  Autant rester dans les hospices où sont vraisemblablement parqués les milliers de « metalleux » français qu’on ne voit pas de l’année en concert mais qui viennent affirmer à la grand messe annuelle leur mettaloitude en braillant "maitoooooool" ou « ça tend » devant les caméras de ces mêmes chaînes régionales conspuées (bien qu’étant les seules a s’intéresser parfois à des événements moins hype), si possible la bière à la main affublés de déguisements dignes de village peoples sous amphet’.

Cette annonce prématurée est une catastrophe pour la survie du HELLFEST, que je propose, au vu du caractère monomaniaque d’une certaine tranche de ses ardents défenseurs, de renommer ONE AND ONLY FEST. L’annonce officielle devancée, aucun pass ne pourra plus se vendre, les groupes vont se désister massivement, une pluie de sauterelle tombera sur CLISSON, la bière sera changée en eau et Dorothée et Chantal GOYA se partageront la tête d’affiche en Main Stage.

Quand je pense que malgré (et du fait de) cette apocalypse à venir le mal pensant que je suis ose se dire qu’après tout ce « faux pas médiatique » aura permis d’alimenter un buzz profitable aux affaires, dans la lignée d’une victimisation annuelle servant depuis des années d’outil majeur de promotion au festival, sans évoquer le fait que l’affiche communiquée à toutes les chances de subir quelques modifications avant le mois de juin, j’aurais presque honte de mon mauvais esprit (calmez votre joie, j’ai dit "presque" ;-) ).

Vous êtes ici : SAD BUT TRUE EMOI POUR UN LANCEMENT PRECOCE