troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

Stéphane PETIT

Stéphane PETIT

 

BIOGRAPHIE

   Stéphane PETIT commence son éducation musicale en écoutant principalement de la New Wave avant de découvrir, à l’âge de 14 ans, des groupes tels qu'ANTRAX, HELLOWEEN, OVERKILLl, MOTORHEAD, IRON MAIDEN, MEGADETH, METALLICA… puis beaucoup d’autres !

   A partir de 17 ans il n’a plus qu’une idée en tête… jouer de la guitare ! mais, par manque de moyens, doit attendre ses 18 ans pour acquérir sa première guitare.

   Il décide alors de monter un groupe de Thrash avec des camarades de lycée : NO MAN'S LAND. Après 3 répètes il reste seul survivant du groupe, motivé par d’autres ambitions … il s'entraine alors seul d'arrache-pied pendant quelques mois en jouant par-dessus les CD de ses groupes préférés avant de partir à 20 ans à l’armée pour honorer ses obligations militaires.

   Sortant de l’armée, il reprend la guitare en suivant des cours pendant un an en école de musique. C'est à cette époque qu'il fait la connaissance de Daniel MEUNIER.

   En parallèle, il travaille avec un bassiste qui lui permet de monter quelques projets dont WARGASM avec qui il fait une date avec WILL POWER (Didier IZARD, Daniel MEUNIER, José MUREZ …).

   Il travaille ensuite sur quelques projets restés obscurs puis, après maintes désillusions et projets avortés, range sa guitare au placard.

   Sa renaissance musicale se produit en octobre 2002 au hasard d’un concert dans un bar ou il retrouve Daniel MEUNIER (alors bassiste de WILLER, ex. WILL POWER) qui le présente à José MUREZ (guitariste de WILLER) et lui propose une audition pour un poste de guitariste rythmique au sein du groupe, spécialisé à l’époque dans les reprises Rock / Heavy.

    De 2002 à 2006 : WILLER enchaine les concerts, plus d'une centaine de dates effectuées dans les conditions les plus diverses : bars, festivals, premières parties, et présente ses premières compos originales - dans un style résolument heavy metal.

   Le groupe fait sous cette formation les premières parties de Patrick RONDAT, Jimmy CLIFF, MALEDICTION, IRON MASK ...

   Novembre 2006 : La séparation de José et des quatres autres membres du groupe devient inévitables, notamment pour des raisons de divergence artistique. Dan, Damien, Franck et Stéphane souhaitent mettre l'accent sur la composition et faire évoluer le groupe vers des aspects plus créatifs.

   WILLER continue donc sans José pour quelques concert. Toutefois, en l'absence de tout membre fondateur et pour marquer son évolution, décide de changer de nom et devient officiellement ARES à l'occasion d'un concert parisien en première partie de SHANNON.

   Février 2007 : Christophe LACOLOMBE est recruté comme nouveau guitariste d'ARES, qui assurait jusque là ses shows en version quartette.

   Christophe ne peut toutefois rester plus d'un an au sein du groupe qu'il doit quitter pour cause d'éloignement géographique, non sans avoir participer à la progression du combo et à la création de nouvelles compositions.

   En avril 2008, Frédérick ALLANIC reprend le poste de Christophe.

   Disposant d'un line up stable et motivé, et la demande du public d'un album se faisant de plus en plus pressante, l'enregistrement d'un CD s'impose comme une priorité. Les sessions en studio commencent donc dès décembre 2008, alternées au cours de l'année 2009 avec de nombreux concerts en région parisienne, Picardie, Bourgogne et Allemagne.

   En Novembre 2009, "About metal" voit enfin le jour.

   Janvier 2010, l'album, distribué par BRENNUS fait son apparition officielle dans les bacs

   Depuis Avril 2008, ARES a assurer plusieurs premières parties prestigieuses telles que : HELLHOUND (from Japan), TOKYO BLADE, SAVAGE GRACE, MR JACK (composé d'un ex VULCAIN et de deux ex H-BOMB), LOUDBLAST ainsi que HATESPHERE, BENIGHTED et DARK AGE (dans le cadre du CHAULNES METAL FEST), ZOUILLE & HANTSON (Renaud HANTSON, Michael ZURITA, Pascal MULOT, Olivier SPITZER de SATAN JOKERS et Christian "Zouille" AUGUSTIN), JC JESS (guitariste de NIGHTMARE), SYRENS CALL (dans le cadre de la convention de FISMES), OCEAN, Still SQUARE, TORIAN, MYSTERY BLUE ...

   La réputation du groupe dépasse désormais les frontières, ce qui leur permet de jouer notamment en Allemagne à FRANCFORT.

   2011 : Lors de la préparation du deuxième album, des divergences personnelles et de direction artistique entrainent le départ de Daniel MEUNIER.

   Début 2012 : ARES sort son deuxième album « Not Playing This Game » distribué, comme le premier, par BRENNUS.


METAL WARRIOR'S CONFESSIONS


Quand et pourquoi as tu commencé à jouer de la guitare ?

   A 18ans et demi, quand j’ai enfin pu m’offrir mon premier instrument… une Ibanez EX series.

As tu appris seul ou avec un professeur ?

   Complètement autodidacte, je me suis juste « offert » 1 an d’ école pour mieux comprendre le solfège et parfaire mon jeu. C’était par curiosité et j’ai bien fait car cela m’a permis en plus d’apprendre plein de choses, de rencontrer Daniel MEUNIER sans qui je ne serais dans ARES aujourd’hui.

Quels guitaristes t’ont le plus impressionnés ?

   Tellement…et d’autres sûrement que je ne connais pas encore ! Ceux qui m’ont d’abord donné envie de me faire mal c’est le Duo Dave MUSTAINE et Marty FRIEDMAN. Bien sur il y a tout la fanquée de guitares héros (P.RONDAT, J. SATRIANI, J. PETRUCCI…) J’avoue aussi avoir un fort penchant pour le Death Metal.

Quel est le premier guitariste que tu ai vu en live ?

   MEGADETH et le duo qui m’a donné envie de faire couiner ma 6 cordes !

Pour toi, quelles sont les principales qualités d’un bon guitariste ?

   Du feeling. Mettre ses tripes et ses émotions… c’est cela la richesse musicale. Les solos je n’en fais vraiment que depuis les compos. Mon job c’était la rythmique. Me retrouver seul en lumière sur un solo après tant de concerts me fait toujours autant flipper !!!

Combien de guitares possèdes-tu ? Quelle est ta favorite ?

   7 guitares dont 2 électriques en 7 cordes (DEAN RC7 et IBANEZ Universe), 3 électriques en 6 cordes (Ma guitare de Luthier perso, JACKSON KELLY custom et IBANEZ Ex-series), 1 folk et 1 sèche. Ma favorite est bien sur ma guitare de Luthier. Merci à Régis SALA !

Quel est ton meilleur souvenir de musicien ? Le pire ?

   Tous, car même dans les pires endroits où on a pu jouer notre cohésion et notre amitié permet de rendre l’instant inoubliable.

Quel matériel utilises-tu?

   J’ai 1 tête EVH5150III avec sa baffle 4x12’’, 1 combo PEAVEY Bandit 112, 1 POD LINE 6 X3 Live, 1 Multi-effets TC-ELECTRONIC G-Major, 1 Pédalier BEHRINGER, 1 système HF SAMSON, 1 micro SENNHEISER.

Si tu devais avoir un blason, quelle devise y ferais tu mettre ?

   Il vaut mieux mourir plutôt que de disparaître !

 

DISCOGRAPHIE

   
ARES ARES
 CD 2010 : BRENNUS
« About metal ».
NPTG cover  ARES
 CD 2013 : BRENNUS
« Not playing this game ».
Vous êtes ici : LES GUITARISTES Stéphane PETIT