troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

Francis MARTINEZ


Francis MARTINEZ

 

BIOGRAPHIE

   Né le 3 mars 1950 à Sartene (Corse du Sud), Francis MARTINEZ fonde son premier groupe, MIKE WILL'S, lors de l'hiver 1968 avec le batteur Michel SORIANO, cousin de Gérard CHATELAIN alors connu en tant que chanteur du groupe LES DAUPHINS (Rock / Twist).

   Le groupe commence par animer les bals des petits villages du sud de la France. Leurs reprises s'orientent de plus en plus vers les tubes anglo-saxons de l'époque tels que « The letter » des BOX TOPS, tous les tubes des ROLLING STONES, des BEATLES, du SPENCER DAVIS GROUP, SAM & DAVE, Otis REDDING etc … Une époque passionnante et enrichissante qui connait l'enchainement du rock « 50's » avec le début du Hard Rock, l'avènement du Rythm n' Blues, de la Pop, de la Soul et même de la bonne variété (il y en a) avec des chanteurs tels que Nino FERRER et de Michel POLNAREFF.

   Après avoir sillonné tout le sud de la France sous la tutelle de René COLL, Francis rencontre 2 autres musiciens sur une plage du sud. Les répétitions commencent … un nouveau groupe est né.

   De Juillet 1971 à fin Août , le jeune combo, définitivement nommé GLADY a ses quartiers à Béziers et  joue tous les soir à l'ASTANBE de Saint Cyprien plage (Pyrénées Orientales). Il se compose alors de Francis MARTINEZ (Chant), Michel DJOUBER (Guitare), Daniel LAFFONT (Basse) et Fred GUIRAUD (Batterie).  

   Le 6 Septembre 1971, GLADY quitte le Sud pour s'installer dans un pavillon à Coeuilly (un hameau dépendant de Champigny dans le 94). Fred ayant choisi de ne pas les suivre, Joël YAN (futur « Dynamite » dans BIJOU ») les rejoint derrière les futs accompagné de Claude RINGUEDE en tant que deuxième guitariste. Le groupe, devenu quintette, vit alors en communauté dans le pavillon de Coeuilly.

   Francis continue ses études d'Anglais à LA SORBONNE NOUVELLE (Paris 3). Dans la journée, les musiciens assurent les finances du groupe grâce à des petits boulots et répètent le reste du temps.

   En Décembre 1971, GLADY remporte le tremplin du GOLF DROUOT, ce qui leur offre l'opportunité d'enregistrer leur premier vynil « Reflet ».

   Victor « VIKO » REBIBO (futur STRATAGEME et LITTLE BOB STORY ) remplace ensuite Joël YAN, parti créer avec Vincent PALMER, Philippe DAUGA et Terry SCOTT le groupe PURA VIDA (qui sera aux origines de BIJOU).

   Comme tous les groupes sérieux des 70's, GLADY est constamment sur la route. De Berck plage à  Nice en passant par le Massif Central, tous les contrats sont honorés.

   C'est en répétant dans un petit local du 15ème arrondissement que Francis rencontre le bassiste Jean Daniel COUTURIER, surnommé BALOO. Une grande amitié se forge entre eux.

   Début 1974, lorsque Daniel LAFFONT quitte GLADY pour rejoindre LES FRANCAIS, BALOO le remplace naturellement haut la main et GLADY continue de tourner et jouera notamment au GIBUS et SALLE WAGRAM (Paris). Cette même année BALOO et Francis invitent Georges BODOSSIAN (OCEAN) à jouer avec GLADY, momentanément privé de guitariste. Une année d'expériences très intéressantes.

   1975 : BALOO rejoint FRENCHIES, Daniel LAFFONT reprenant son poste de bassiste au sein de GLADY. Le line up est alors composé de Francis MARTINEZ (Chant), Claude RINGUEDE (Guitares), VIKO (Batterie) et Daniel LAFFONT (Basse) et, pour la première fois, un clavier, Jean Pierre « MEMENCH » MENNECHET (EX LIBERTYS).

   1976 : Suite à la dissolution de GLADY, Francis connait une courte traversée du désert durant laquelle il sera pressenti, ainsi que Jo LEB (LES VARIATIONS) et Philippe VILLIERS (AU BONHEUR DES DAMES) comme nouveau chanteur de BIJOU (la direction artistique de BIJOU optera finalement pour une formule trio, n'intégrant pas de nouveaux membres). Francis habite alors un petit chalet en bois au bord de la Seine dans l'Ile de la Jatte.

   C'est à cet endroit que Francis et BALOO, alors bassiste de ALPES, décident de créer un groupe de Hard Rock. Après un grand défilé de batteurs et de guitaristes arrive enfin Yannick MERCIER qui correspond exactement à l'objet rare recherché pour tenir les guitares du groupe. Les compositions affluent, nous sommes en 1977, HAUTE TENSION est né.

   Devant partir en tournée avec ALPES et Catherine RIBEIRO, BALOO ne peut rester avec HAUTE TENSION, c'est donc Daniel LAFFONT qui reprend du service à la basse. Jean Luc PIROLO rejoint le combo à la batterie.

   Cette formation tourne en première partie de groupes de stature internationale tels que BLUE OYSTER CULT, CHEAP TRICK, BO DIDDLEY, KINKS … pendant deux ans et, fort de cette expérience, enregistre son premier LP en Janvier 1979 sous le label JAM. Jacqueline AMELINE, une productrice de Tours (Vouvray) fait sa première expérience de production d'un album Rock avec HAUTE TENSION. L'album éponyme fait donc son apparition dans les bacs en 1979 avec, au milieu de 10 compositions Hard de bonne facture, une reprise inattendu de "La poupée" de Michel POLNAREFF.

   1980 : Après un an de tournée, le line up de HAUTE TENSION change, après une courte période pendant laquelle BALOO et Claude « COCO » MEYER (Batterie) aident le groupe en assurant l'intérim de la section rythmique, Francis et Yannick prennent un bassiste, Patrick CARSOLI, un violoniste Patrick « PADDY » LEMERCIER (MALICORNE) et un batteur, Maurice MATHIAS (EMMANUEL BOOZ, Coluche …).

   1981 :  Le 45 tours « "Rats des trottoirs / au pays des zombies » sort, le groupe tourne en Belgique et en France.

   1982 : HAUTE TENSION assure la première partie de Rory GALLAGHER à Arras. 

   Un album est enregistré à Londres en Décembre 1982 au STUDIO SCORPIO, avec Dennis WEINREICH (production de TRUST, SPEED QUEEN, Jeff BECK, SUPERTRAMP …) à la console. Cet album ne sera hélas jamais distribué.

   De 1983 à 1984, Francis et HAUTE TENSION jouent avec le ROCKY HORROR SHOW avec, entre autres, la comédienne Zabou BREITMANN.

   1986 : un 45 tours (« Dans les rues du désir ») sort sous le nom de HAUTE TENSION que Francis, seul membre originel encore présent, essaie de faire renaitre avec l'équipe du groupe LIEVAUX TRANSFO. Cette reformation n'aura pas de suite.

   Francis forme alors un duo avec la chanteuse américaine Sharon EVANS puis avec Patrick CONSOLI.

   En 1987 il fonde 44°5 avec le guitariste Pascal GUEGAN avec qui il enchainera les tournées en Bretagne jusqu'en 1991.

   En 1992, Pascal GUEGAN est remplacé au sein de 44°5 par Benjamin THUIZIR (Ex BASHUNG, J.M CARADEC …).

   En 1995, Francis, Yannick, BALOO et COCO décident à l’occasion d’un bœuf de « remettre le couvert » et de reprendre les répétitions entre potes. De nouvelles compositions voient le jour, chaque membre mettant au service du groupe l'expérience acquise en 25 ans de projets musicaux divers. En 2007, ils décident de concrétiser ensemble ces retrouvailles musicales en enregistrant « Traverse ma route » un album de pur Hard Rock N’ Roll qui voit le jour en octobre 2010. 

   La gestation de cet album aura nécessité quelques années car si les chemins professionnels se sont écartés rendant parfois difficile les plannings de travail, il aura fallu également composer avec celui du TRIANON HALL, studios dont les murs résonnent encore des voix des nombreuses personnalités y ayant préparé disques et tournées (SCORPIONS, Charles AZNAVOUR, Francis CABREL, LES FORBANS, THE PRETENDERS, Stevie WONDER, Michel FUGAIN, Jean Jacques GOLDMAN, INDOCHINE, ZAZIE ... ).

   Le 18 octobre 2011, le décès soudain de Jean-Daniel prive le groupe d'un des moteurs de sa réunion. Un unique concert a été donné depuis au TRIANON HALL le vendredi 21 janvier 2011 aux cotés entre autre de SUPERFIZ, BIG BEN, ADDICTION ...


 

 

 DISCOGRAPHIE

 

 

1971

GLADY

"Reflet"

 

1979

HAUTE TENSION

LP - "Haute tension" 

 

 1981

 HAUTE TENSION

45 tr - "Rats des trottoirs / au pays des zombies"

 

1986

HAUTE TENSION

45 tr - "Dans les rues du désir / J'ai la flemme"

HAUTE TENSION

2010

HAUTE TENSION - CD

"Traverse ma route" 

Vous êtes ici : LES CHANTEURS Francis MARTINEZ