troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

SANCTUAIRE - "L'empreinte de Lucifer"

SANCTUAIRE - L'empreinte de Lucifer

CD 2011 - EMANES METAL RECORDS

 

l'empreinte de lucifer   3 ans ont passé depuis la sortie de la première démo de ce jeune groupe Grenoblois qui présente avec cette « Empreinte de Lucifer » son premier véritable album.

   Manifestement SANCTUAIRE ne cherche pas à écrire de simples chansons mais à allier compositions instrumentales et textes travaillés, le placement de textes est particulièrement ardu et Flo ne se facilite pas la tache en choisissant des textes en français très en accord avec l'ambiance musicale mais rythmiquement difficiles à caser. 

   SANCTUAIRE aurait pourtant pu chercher la facilité en jouant a fond la carte du "true heavy" en finissant chaque phrase par un aigu hurlé (Florent prouve sur certains passage qu'il sait monter la note), présenter des titres plus susceptible de plaire aux « puristes » mais opte pour un choix artistique plus proche parfois de la logique de certains groupes Death avec un chant découpant chaque syllabe. Le résultat est intéressant mais pourrait l’être davantage en enrichissant les lignes de chant tout en gardant ce coté narratif qui concourt à l’ambiance générale de l’album (pas évident à faire, surtout en jouant d’un instrument sur scène) .

   « L’Empreinte de Lucifer » n’est donc pas un album où on cherche à plaire à une catégorie ciblée de métalleux en ressortant les mêmes plans qui, même s’ils ont fait leurs preuves, datent quand même d’il y a plus de 30 ans et méritent d’être réinterprétés plutôt que clonés. SANCTUAIRE n’évolue clairement pas dans un Heavy old School pur et dur mais pratique un Heavy revisité qui, certes, possède certaines traits hérités de ses aînés qui se ressentent bien dans les guitares, quelques accents d'ADX et d'HIGH POWER (2 groupes totalement différents) sur des titres tels que « Sentence » ou « Dans l’ombre et l’oubli »  et, pour quelques aspect, de MYSANTHROPE  , mais se teinte également d’une touche d’un Metal plus actuel, notamment dans la batterie, qui par contraste fait ressortir les composantes 80’s du groupe.

    Il résulte de ce mélange une vrai recherche artistique à l’instar de la conception du livret dont la couverture est une peinture originale de David BERBEL (intitulée « Vanité ») où l’apparente simplicité du thème tranche avec la finesse et le soin du détail qui sont apportés à son interprétation.

   Malgré quelques défauts de production (une basse plus présente aurait été la bienvenue, le son ne met pas en valeur les compositions), et des choix musicaux pas toujours évidents, voire risqués,  cet opus confirme les qualités créatives et le potentiel du groupe, de bonnes compositions, des textes travaillés, une recherche artistique … des éléments qui à mon sens donne à « l’empreinte de Lucifer » sa place dans toute bonne discothèque French Metal.

 

TRACK LIST

01 - L'empreinte du crime
02 - Orage de cuir
03 - Sentence
04 - L'emmurée vivante
05 - Société fantôme
06 - Dans l'ombre et l'oubli
07 - Pris au piège
08 - Comme un loup
09 - Elixir mortel (Bonus)
10 - Berceau du mal (Bonus extrait de la démo "Un autre enfer" )

 LINE UP

Florent BRUNET- MANQUAT : Voix, Guitares,  Basse
Guillaume PASUT : Guitares
HELLEX B : Batterie

Vous êtes ici : LP / CD / DVD / LIVRES SANCTUAIRE - "L'empreinte de Lucifer"