troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

Holger "G PUNKT" GEINITZ

Holger “G. PUNKT“ GEINITZ


Holger G PUNKT   Chanteur, fondateur et auteur du groupe franco-allemand REBELL8, HOLGER G. PUNKT est un phénomène qu’on retrouve depuis le début des années 80 sur tous les fronts dans le milieu hard & Metal : Organisation de concerts, prises de son live, promotion de groupes, distribution, chant ... La liste de ses actions en faveur du Metal est particulièrement longue et serait fastidieuse à lire et a retranscrire, soulignons donc simplement qu'Holger a fait beaucoup pour le Metal en général et pour le Metal francais en particulier.

   De 1985 à 1987, il joue avec VICTIM, groupe de thrash Allemand avec qui il sort en 1986 une première démo.

   De 1988 à 1991, il est chanteur du groupe Allemand MYSTERY.

   Durant l’été 1992, il crée à Offenbach (Allemagne) le groupe GROßSTADT REBELLEN. Le premier line-up comportait, outre Holger GEINITZ au chant,  Heiko RABENSTEIN à la basse et Frank SCHRÖDER à la guitare (tous deux Ex THINK OF MISERY) ainsi qu’Olivier Werner à la batterie (TANKARD). Après un premier album “Ich bleib daheim“, le groupe change de nom pour NOTAUSGANG. Un album sort en 1994 sous ce nom, toujours avec un chant germanophone mais avec une distribution internationale.

   Après divers changement de membres et suite au départ en 1997 de Meikel NEUMANN, le groupe trouve son guitariste en la personne de Andreas BULGAROPOULOS (TANKARD).

   Après avoir donné plusieurs concerts, dont la première partie de TANKARD à l’occasion du concert organisé pour leur 15ème anniversaire au Batschkapp de Frankfort, Andreas et Holger doivent quitter le groupe pour des raisons professionnelles et familiales, entrainant la fin de celui ci.

   Après quelques années d’absence, Holger revient dans le monde du Rock et devient rapidement un important soutien de la scène Hard rock & Metal indépendante avec, entre autres, l’association “Guardians Of Metal“. En 2006 Il ouvre le magasin de disque “GOM RECORDS” à Strasbourg où il soutient la scène local par la diffusion des informations relatives aux concerts, l’organisations d’évènement tels que des séances de dédicaces (dont RUFFIANS, ROSE TATTOO ...) et des concerts, la distributions de groupes auxquels les grands distributeurs n’accordent aucune place.

   En 2008, Holger décide de reprendre un nouveau départ. Avec de nouveaux musiciens (Thierry SCARLATTI (Ex ROTOR, DEMON EYES ...), Jo (du groupe Strasbourgeois HACHOIR) ainsi que Tex TORPEDO (ROCK N' ROLL STORMTROOPERS) et un nouveau groupe : REBELL 8. Un premier album “Für mich ist es Rock N’ Roll“ voit le jour.

   La même année il participe activement au retour de Christian AUGUSTIN sur scène dans le cadre de ZOUILLE & HANTSON pour qui il organise le passage au Keep It True Festival.

   2010 : le magasin G.O.M. RECORDS se voit contraint de fermer ses portes et marque la fin de la dernière boutique de Metal de Strasbourg. Toutefois, si 2010 s’avère une mauvaise année pour GOM Records elle ne l’est pas pour son groupe REBELL 8 qui réalise “Rock N’ Roll is king“, son meilleur album à ce jour, un authentique bijou de pur hard Rock n’Roll auquel participent des artistes tels que Christian “Zouille“ AUGUSTIN (SORTILEGE), olivier SPITZER, Catherine RINGER, Noel ASSOLO, Greg BEHRHORST (RUFFIANS).

   2011 : REBELL 8 travaille à son nouvel album. Parallelement Holger profite d'un voyage sur la côte ouest des Etats Unis et de ses retrouvailles avec nombre de musiciens vivant sur place pour fonder le groupe TRACY SPEED LIMIT.

METAL WARRIOR'S CONFESSIONS

Quand et pourquoi as tu commencé à chanter ?

   En 1983, une blessure à la colonne vertébrale due à un grave accident de voiture a mis fin à ma carrière de footballeur professionnel. Il était dangereux pour moi de continuer de jouer en ligue professionnelle et impossible de trouver une assurance qui pouvait prendre en charge les problèmes liés à l’accident. Vers 1985 je me suis mis à la batterie et ne chantait qu’une chanson à chaque concert. Ayant plus de succès quand je chantais je suis passé au lead vocal et ai changé de groupe et le style de musique.

As tu appris seul ou avec un professeur ?

   J’ai fait deux stages avec un chanteur d’opéra à l’Opéra de FRANFORT, uniquement pour la respiration. Les cours de chant étaient trop chers à l’époque pour qu’il me soit possible d’en prendre plus.

Quels chanteurs (ou chanteuses) t’ont le plus impressionnés ?

   Phil LYNOTT, Bon SCOTT et Midge URE. Parmi les chanteuses, sans aucun doute ANOUK et Annie LENNOX.

Quel est le premier chanteur que tu ais vu en live ?

   En 1979, Bon SCOTT avec AC/DC

Lorsque tu écris ou composes, de quelle façon travailles-tu ?

   La plupart du temps je m’inspire de situations réelles, vécues, que je mets en forme. Dans REBELL 8 nous avons deux façons de composer. Pour certaines chansons, j’envoie les textes et la mélodie de base aux musiciens. Ils commencent alors à arranger les lignes mélodiques puis me les renvoient pour que je les modifie à mon tour.

   La deuxième façon, plus “old school”, consiste à Jammer à partir du chant jusqu’à disposer de bases solides pour la chanson. Dès qu’une nouvelle chanson est prête tout le groupe se retrouve en répétition afin de la faire tourner.
 
Pour toi, quelles sont les principales qualités d’un bon chanteur ?

   La voix ne fait pas tout, l’interprétation compte énormément. Un bon chanteur doit comprendre ce qu’il chante et donner vie à la chanson sur scène. En studio il est possible de “se faire aider” par la technologie mais c’est sur scène que le chanteur montre ce qu’il vaut vraiment et si il arrive à sonner en live en s’approchant du CD c’est qu’il a fait du bon boulot, je connais même pas mal de chanteurs qui fournissent un meilleur travail en live qu’en studio. Personnellement je préfère le live au studio. Sur “Fur mich ...”  j’ai doublé ma voix sur la plupart des titres ce que je n'ai pas fait sur l'album suivant (Ndlr : "Rock n' Roll is king"). Le son est plus agressif et authentique quand le chant est enregistré sur une seule piste, on s’approche du feeling du live. En prenant cette direction et en privilégiant l’authenticité je savais que le second album serait le meilleur que j’ai jamais enregistré.

Quel matériel utilises-tu en concert ? En studio ?

   En concert c’est un shure SM58, le micro classique, et je recherche actuellement un bon vieux micro typé 60’s – En studio j’utilise le même matériel et un effet BEHRINGER

De quel texte est tu le plus fier ? Quel est ton préféré ?

   J’aime toute mes chansons, ce sont toutes mes bébés. Mais les textes de certaines sont très personnels et je suis fier de celles ci. Pour le CD “Für mich ist es Rock n Roll” j’ai une préférence pour “Der Rebell”, “24 h”, “Immer noch da” et “Scheissegal”, les autres chansons sont très bien aussi mais j’aime particulièrement jouer celles ci en concert, je citerais aussi "Ab in die Charts", "Glorious Days", "Falsche Freunde" ainsi que nos reprises de "Don't believe a word" or "Rock n Roll outlaw" and "Long stick goes boom".

Quel est ton meilleur souvenir de musicien ? Le pire ?

   Avoir des boissons gratuites et rencontrer des tas de jolies filles Ha ha ha ...  Sérieusement la meilleure chose est d’avoir cette chance de partager une partie de ma vie avec le public. c’est également formidable de pouvoir jouer dans un pays étrangers en chantant en allemand tout en sentant le public à vos cotés. Réaliser "Rock N' Roll is King", avoir à mes cotés pour celui-ci Catherine RINGER, Christian "Zouille" AUGUSTIN, Pierre BENVENUTI et Craig BEHRHORST, écrire 2 chansons avec Olivier SPITZER et rencontrer mes musiciens actuels est également un souvenir formidable.

   Le pire souvenir est lié à mon come back, après un break de dix ans. Certains “amis” d’une radio de Francfort et un pseudo management m’ont laissé tomber après que j’ai réalisé mon album. C’est le pire problème du milieu musical actuel. Trop d’idiots font des promesses qu’ils ne tiennent pas et réparer les dégâts prend du temps. Pour le dernier album, j'ai également été déçu qu'un amis proche ne trouve pas le temps d'enregistrer un duo avec moi.

   Un message pour les nouveaux groupes : Ne croyez pas les autres, faites ce que vous aimez faire et croyez en vous.

Joues tu d’autres instruments ? De quels autres aimerais-tu savoir jouer ?

   Comme mon oncle j’ai démarré par la batterie, je ne jouais pas bien mais très fort et j’ai décroché mon premier job en 85 dans “VICTIM” un groupe de thrash allemand. Notre style s’approchait des TANKARD et SODOM des débuts. J’aimerais apprendre la guitare mais manque de temps pour cela.

Si tu devais avoir un blason, quelle devise y ferais-tu mettre ?

   J’aime faire ce que je peux le mieux faire et je le fais à 100%, c’est aussi le message de la chanson “24h” .
 Ma mère m’a éduqué comme ça

DISCOGRAPHIE

 

1986

VICTIM – Demo “Thrash“

 

1992

GROßSTADT REBELLEN – Demo “Das Ende“

 1992

1992

GROßSTADT REBELLEN - "Ich bleib daheim"

 CD/LP (Walzwerk Records)

 NOTAUSGANG

1994

NOTAUSGANG - NOTAUSGANG

CD (Revenge Music Force)

 1998

1998

GROßSTADT REBELLEN – AUSVERKAUFT

(Audioproduction)

 

GROßSTADT REBELLEN

Sampler (Compilation) -  „The First Ten Years“ 

 (avec le titre "Ich bleib daheim" issu de l'album du même nom)

CD (Walzwerk Records)

 REBELL 8 Démo 2008

2008

REBELL 8 – 100 % ROCK´ N´ ROLL

Démo

REBELL 8 – “Für mich ist es Rock n Roll”

2008

REBELL 8 – “Für mich ist es Rock n Roll”

CD BRENNUS MUSIC 

 REBELL 8

2010

REBELL 8 – Official Bootleg

CDR

REBELL 8

2010

REBELL 8 – Rock N’ Roll is king

 CD BRENNUS MUSIC

REBELL 8 Acoustic   

2011

REBELL 8 - ACOUSTIC DEMO

 CDR

   
   
Vous êtes ici : LES CHANTEURS Holger "G PUNKT" GEINITZ