troyan forge

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Newsflash

La boutique GOM RECORDS rouvre ses portes, virtuelles cette fois. Retrouvez ce label en ligne indispensable tenu par notre Metal Brother Holger sur http://www.gom-records-onlineshop.com/
CD et Merch' collectors à prix honnêtes \m/

 

 

HAUTE TENSION - "Traverse ma route"

HAUTE TENSION - "Traverse ma route"

CD 2010 - REBEL

 


HAUTE TENSION    Loin de s’enliser dans les années 70 (époque de la création du combo), HAUTE TENSION assume avec « Traverse ma route » un Heavy Rock N’ Roll intemporel tout au long d'un album généreux où on sent que le désir d’offrir un bel élément discographique a pesé lourd dans les choix du groupe.

   La qualité est tout d’abord au rendez vous quant à la réalisation du livret lui-même, pas moins de 20 pages de bio, textes, photos inédites … bref de quoi faire de ce CD le genre de pièce qu’il est agréable d’avoir dans sa collection.

   Si le packaging est une réussite, le contenu musical n’est pas en reste. 10 titres de très bonne facture, joués avec les tripes et produit très proprement. Ici pas de triche quant à la qualité du groupe, pas de bouilli sonore cachant la misère, chaque instrument se distingue nettement des autres et les compositions, si elles ne cherchent pas à réinventer le hard, sont toutes bien conçues et efficaces, dotées de textes où le second degré est roi.

   « Elephantaisie », premier instrumental de l'album, fait la part belle aux guitares de Yannick MERCIER, un jeu riche et précis servi par une rythmique solide, et un habillage de claviers où Philippe BONANNO (SHAKIN’ STREET) joue les invités discrets en respectant l’esprit profondément rock du groupe tout en apportant quelques touches « prog » .
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     
   Les titres se suivent et ne se ressemblent pas, sans qu’aucun ne démérite. « Casse ton écran » dévoile un aspect Groovy fortement marqué par les lignes de basse, « l'amer » introduit des élément celtiques et des clins d'oeil aux chansons de matelots, « Sous le soleil des projecteurs » est un bon vieux blues, les guitares de « Old Hero » sonnent bien Heavy … décidément rien à jeter.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

   A noter : la présence en guest de Patrick « Paddy » LEMERCIER (MALICORNE, STONEHENGE, BAKA BEYOND) pionnier du violon electrique en France, sur « L'amer ».

   Chaque musicien assure parfaitement son rôle, sachant se mettre en avant quand il le faut et céder la place lorsque le titre l'exige. La mise en place du duo basse/batterie constitué de Jean Daniel « Baloo » COUTURIER et de Claude « Coco » MEYER est exemplaire.

   En réponse à la diversité musicale des instrumentistes, Francis MARTINEZ joue le caméléon vocal en modulant son chant afin de servir au mieux chaque titre. Voix claire ou rauque, pleine ou mixte, tout semble s’enchainer si naturellement que la difficulté de l’exercice passe inaperçue et que la richesse du chant, bien que très présente, n’est pas étalée.

   41 minutes, cela passe vite quant l’album est bon et c'est ici le cas. Cette reformation de HAUTE TENSION, trop discrète jusqu'ici (Où se cache la « presse spécialisée » ? il faut se réveiller les gars, il n'y a pas que le HELLFEST dans la vie !),  ne cherche pas a surfer sur une vague nostalgique mais présente une œuvre actuelle, avec ces titres certes solidement ancrés dans une culture Heavy Rock à la française mais bénéficiant de l’expérience de musiciens qui ont su évoluer avec le temps tout en restant fidèles à leurs racines.

Cette chronique est dédiée à la mémoire de  Jean Daniel COUTURIER
qui nous a quitté le 18 octobre 2010. Merci « Baloo » pour tes lignes
de basse et ce dernier passage parmi tes potes de HAUTE TENSION,
Keep on Rockin' in Heaven.

 

01 - Elephantaisie (3’28)
02 - Traverse ma route (3’35)
03 - Old Hero (4’55)
04 - Casse ton écran (3’41)
05 - Merci DJ (3’21)
06 - L’Amante religieuse (4’49)
07 - Sous le soleil des projecteurs (2’50)
08 -  Les amants (4’29)
09 - Laurie (3’57)
10 - L’Amer (5’46)

 LINE UP

Francis MARTINEZ : Chant
Yannick MERCIER : Guitares
Jean-Daniel "Baloo" COUTURIER : Basse
Claude "Coco" MEYER : Batterie

Où acheter le CD :

   BRENNUS RECORDS

  

En Ecoute : DEEZER   Où le télécharger : ITUNES

 

TRACKLIST

Vous êtes ici : LP / CD / DVD / LIVRES HAUTE TENSION - "Traverse ma route"